Le bon, la brute et le truand

Bon bute truant Dans trois jours, Madonna met un terme à sa huitième tournée mondiale « The MDNA Tour ». Un gigantesque tour de chant (et de danse) ponctué de nombreuses polémiques. La Madonne a vécu un drôle d’été ! Le symbole fasciste des nazis a notamment été apposé sur le front de Marine Le Pen, la leader du Front National français lors d’un interlude qui représentait toutes les religions du monde. Mystique, Madonna l’a toujours été. Il y a donc forcément un message à la clé.

Mi-juillet, une plainte contre Madonna a été déposée devant le Tribunal de grande instance de Bobigny (en Seine-Saint-Denis). Elle émanait du vice-président du Front National, Florian Philippot. Un bon coup de pub … Ah ben non, les élections présidentielles étaient déjà passées !Avec à la clé, de très jolis scores pour le parti dédiabolisé grâce à la parole d’une blonde. Laquelle n’a pas apprécié qu’une autre blonde utilise son image associée au symbole nazi qu’est la croix gammée. Mais d’où provient cette croix gammée ? Correspond-t-elle vraiment à ce que Marine Le Pen réprésente et désire ?

La croix gammée trouve son sens dans l’une des plus vieilles religions du monde : l’hindouisme. La croix utilisée par l’ancien dirigeant allemand, Adolf Hitler,  est, en réalité, un ancien signe hindou nommé « svastika » qu’on trouve reproduit dans des vestiges de plusieurs civilisations en Asie (elle symbolise l’éternité en Chine), en Afrique et en Amérique mais aussi en Europe dès les âges préhistoriques. Il paraît qu’elle devait représenter la roue et, par conséquent, suggérer la rotation, jusqu’à donner le vertige. De plus, elle devait représenter le soleil (et sa lumière). Rien à voir avec le national-socialisme à l’origine donc … Quoique … Hitler, comme Le Pen, ont rejeté la faute sur une communauté bien précise et se sont imposés comme « les sauveurs d’une nation malade ». Ils sont la lumière vers laquelle les gens doivent tendre ! On assiste à une véritable lobotomie et n’est-ce pas ce que la roue représente aussi ? La roue n’a ni commencement, ni fin. Elle symbolise un tout, une radicalisation.

Regarder une rotation favorise l’endormissement. N’est-ce pas plutôt là ce que Madonna a voulu représenter ? Juste sur le crâne qui habite le cerveau qui lui-même doit abriter l’esprit critique. Ce n’est pas étonnant de la part d’une chanteuse ultra-démocrate qui s’est toujours battue pour faire avancer les libertés individuelles.

Publicités

2 réflexions sur “Le bon, la brute et le truand

  1. et si ce 21 décembre etait simplement la Rotation de l’esprit humain,le début d’une nouvelle lumiére…..quand a la Madonne,elle restera la Madonne ;)….pas trop comprit le titre,mais mon esprit n’a pas encore eut sa rotation 🙂

    • « Le bon, la brute et le truand » peut se comprendre comme « Le bon, le laid, le mauvais ». Marine Le Pen adopte la posture de l’ange, elle se revendique belle. Et ne veut pas être associé au « laid » (Adolf Hitler) donc Madonna est « mauvaise » d’avoir fait ça. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s