Halte au gaspillage alimentaire avec une bière brassée contenant du pain recyclé !

 Babylone-eventail-web

 

La génération moderne est tournée vers la co-création et le financement participatif. « Brussels Beer Project » fête ce mois-ci son 1er anniversaire ! Cette micro-brasserie verte rue Antoine Dansaert, est née de la base de la puissance communautaire de l’économie verte et du financement participatif. Après les bières « Delta », « Dark Sister » et « Grosse Bertha », la bière « Babylone » fabriquée à partir de pains frais invendus chez Delhaize avait fait sensation. Un processus de création bien « fermenté » ayant servi en 2015 de vitrine au lancement du bar/magasin dans un quartier brassicole réputé.

Réaliser une consommation plus respectueuse et plus responsable, voilà bien un des arguments du marketing de la co-création. Les fondateurs de « Brussels Beer Project » l’ont bien compris. Grâce à une plateforme permettant de lever du capital auprès des internautes, ils ont pu réaliser leur projet d’ouverture d’un espace de dégustation à Bruxelles à l’été 2015. Mais juste avant, ils ont décidé de lancer « Babylone », leur quatrième bière. Sa particularité ? Celle-ci contient du pain frais recyclé.

Sensibilisation au gaspillage

Ce projet entendait bien s’inscrire dans l’idée d’un développement local durable en luttant contre le gaspillage. Le refrain est connu à travers des tonnes de campagnes de sensibilisation : chaque jour, nous gaspillons des denrées alimentaires qui finissent à la poubelle. Le pain représente 12% de la nourriture dont on se débarrasse. D’ailleurs, qui ne s’est jamais autorisé sur la fin ultime des produits de supermarchés lorsque nous déambulons dans les rayons de grandes surfaces ou même de petites boulangeries ? Le Beer Project a réuni différents acteurs pour développer et produire la bière qui contournerait un peu le problème. Pour fournir « la croûte », c’est vers Delhaize que l’équipe s’est tournée. Le pain frais invendu de la journée est récupéré chaque matin, collecté, transformé et conditionné en farine par l’Atelier Groot Eiland situé le long du canal à Bruxelles. Une tâche assez ardue, nous confie Olivier de Brauwere, l’un des deux fondateurs de Beer Project : « Notre équipe est composée de 4 personnes (les fondateurs et les brasseurs de formation dont un ancien chercheur de l’UCL) qui réalisent tout : la conception des recettes et les relations presse/marketing. On va essayer d’institutionnaliser plus nos missions et en particulier la collecte de pains pour pouvoir produire encore plus de produits à l’avenir. Le succès est croissant et donc nous commençons tout doucement à avoir un peu de mal à suivre… » Mais les deux compères restent très motivés pour défendre leur projet qui a reçu le soutien de Bruxelles-Environnement et de la société engagé dans le développement durable « Coduco ».

Brussels_Beer_Project_003

Recette complexe

Concrètement, ça donne quoi alors la bière « Baylone » – qui a servi de rampe de lancement de la brasserie ? Antoine Dubois, ingénieur brasseur et ancien chercheur à l’UCL, a développé une recette alliant l’apport du pain et des arômes très fraîches. « La structure de la Babylone est importante et il nous a fallu passer par cinq prototypes, explique Olivier. Il y a des notes de pain toasté – car il est chauffé au four – mélangées à d’autres arômes tirant vers le fruit de la passion. » 16 000 litres et 2 tonnes de pain peuvent remplir 48 000 bouteilles. Une tranche et demie de pain est déposée dans chaque bière.  Tenté ? La bière « Babyone » (et ses grandes sœurs) vous attendent dans les meilleurs bistrots et caves à bières, ainsi que dans les Delhaize de la région bruxelloise. Vous participerez en plus à deux bonnes actions : le recyclage de la nourriture et le soutien de l’économie locale.

« On voulait s’implanter à Bruxelles car il y a pas mal de bars dans cette région. Avoir le nôtre était important car le bar joue un rôle prépondérant dans la découverte de bières. » Parallèlement à ce lancement au centre de la capitale, toute l’équipe du Beer Project réfléchit à distribuer, dans l’avenir, ses créations ailleurs en Belgique…  tout en espérant également convaincre d’autres points de vente alimentaires de collaborer avec eux !  En attendant, ils peuvent se réjouir de leurs exportations réussies. En juin 2015, leurs bières ont débarqué en Norvège après la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Italie… et même le Japon. La liste ne fait que s’allonger. Rien d’étonnant à cet engouement : la bière est la boisson alcolisée la plus appréciée au monde.

Interview > Luigi Lattuca

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s