Conventions séries : nouveau phénomène à prix d’or

006

Rencontrer des acteurs de télé à prix d’or : c’est le principe de ces événements devenus véritables phénomènes dans les communautés de fans. Suivez le guide !

Convention : derrière ce terme un peu rigide se cache en réalité de grandes joies… si tant est qu’on puisse se les payer. Une convention est en fait une rencontre organisée avec vos comédiens préférés. Surtout réservé aux phénomènes de la télé, elle prend place dans un endroit réputé (un palais des congrès, un hôtel luxueux ou même Disneyland) et permet aux fans de se faire signer des autographes, prendre en photo et même de poser des questions aux acteurs qui veulent bien se déplacer. Même si rien n’est gratuit, le phénomène va grandissant et ne cesse de faire des petits.

CHER COMME UNE SEMAINE DE VACANCES

Tout a commencé en 2007 avec 100 personnes pour « Buffy Memories » à Paris. Depuis, le concept s’est démocratisé et a prospéré sur les succès de « Twilight », « Supernatural » et « Skins ». L’organisation n’a pas changé et les acteurs tentés de se déplacer sont même de plus en plus nombreux. Une journée de convention débute le plus souvent à 9h pour se terminer à 18h. Entre ces deux timings, le fan acharné peut écouter des interviews de ses comédiens préférés, prendre la pose désirée (en général, les stars jouent le jeu) et faire la file pour le bien connu autographe personnalisé. Mais le prix d’entrée ne donne pas nécessairement accès à toutes ces étapes. Pour chaque envie, le portefeuille doit s’ouvrir. Si les organismes tentent de garder la même gamme de prix pour éviter de trop faire râler les acheteurs, un acteur peut se montrer gourmand. S’il ferait trop pencher la balance du prix d’entrée, les organisateurs nomment alors l’invité « extra-guest » pour être sûrs de ne pas dépasser les moyennes de prix établis sur base des cachets demandés par les acteurs qui vivent aussi désormais de ces rencontres. C’est pour cela que les tarifs sont annoncés après le nom des stars invitées, les négociations pouvant être rudes. Les prix, parlons-en. Ils font l’objet d’une réflexion intense avant de cliquer sur le Pass voulu. Un Pass contient toute une série d’actions avec les acteurs présents. Pour les fans ne se déplaçant que pour un seul d’entre eux, il est souvent plus intéressant de prendre le petit pour pénétrer sur les lieux de la convention (entre 100 et 150€) avec des « extras » (photo, autographe – entre 30 et 50€ pour chaque -, séance de questions, etc.) sur le côté. Et pour être sûrs que les fans déboursent, les organisateurs imposent une série de règles : interdiction de filmer pendant les panels, de prendre des photos/vidéos pendant les shootings/autographes/meetings rooms avec admirateurs et pas de selfies avec un acteur. Avec les transports et le logement, le week-end avec célébrités peut donc coûter autant qu’une semaine de vacances.

DSC_2969

« Once Upon A Time » à Versailles en juin 2014

DU BEURRE DANS LES EPINARDS DES ACTEURS

Cas pratique : GuestEvents, qui a organisé « Witches vs Vampires » (sur les séries « Charmed » et « Buffy ») à Paris les 19 et 20 mars derniers, est un peu plus cher que KLZ Events (qui, eux, préparent une convention « Vampire Diaries », puis une « Arrow »/  « The Flash » à Bruxelles) mais réputé plus intéressant sur ses contenus. A plus de 4400€ le ticket VIP pour leur « Fairy Tales Convention » avec les acteurs de « Once Upon A Time », on espère pour les fans que le contenu en vaut la chandelle (ou plutôt la carte bleue) ! Pas étonnant qu’une bruxelloise qui court les conventions nous confie avoir entendu que beaucoup de personnes n’hésitaient pas à faire des emprunts pour pouvoir s’offrir les badges VIP. Les cachets des vedettes invitées restent, quant à elles, top secrètes.

 

Si les francophones sont ravis de voir débouler des événements-séries en Belgique et France, ce serait en Angleterre que les conventions les plus intéressantes se déroulent. Chez Rogue Events, par exemple, le Pass de base (on le rappelle, juste pour entrer) est facturé 140€ avec l’accès à 2 soirées à thèmes (mais sans  acteurs). Ensuite, il faut compter entre 15 et 25 livres sterling pour un autographe et 20 à 30 pour la photo-souvenir. Mais attention, les guests importantes comme les héros principaux de séries demandent plus, à l’instar de Stephen Amell (le « Arrow ») dont le cliché avait été facturé 70 livres. Certains fans un peu serrés partagent donc une photo à deux pour diviser les frais.

Bien pratique pour les comédiens qui mettent donc du beurre dans leurs épinards tout en étant congratulés pendant tout un week-end. Un baume très lucratif pour l’égo. Et si vous voulez vous y mettre, ce ne sont pas les thématiques qui manquent.

DSC_4889

Holly Marie Combs et Shannen Doherty (Piper et Prue Halliwell dans « Charmed ») 

 

© Luigi Lattuca pour La Dernière Heure

Photos : Florence Roosens

 

 

A VENIR :

 

 

·         Gleek Reunion (Glee) : le 10 et 11 décembre à Paris.

·         A Con (Pretty Little Liars) : le 17 et 18 décembre à Bruxelles.

·         Welcome To The Magic School (Harry Potter) : le 14 janvier 2017 à Paris.

·         Sunny Hell Convention (20 ans de Buffy contre les Vampires) : 15 et 16 avril à Paris.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s